versailles grand parc logoLors du dernier conseil d’agglomération d’Europ’Essonne du 4 juin dernier, les discussions ont été vives puisqu’un sujet épineux a été abordé : la fusion avec les communautés d’agglomérations du Plateau de Saclay (Caps) et… de Versailles Grand-Parc !

En fait, c’est Vincent Delahaye, président de l’agglomération et maire de Massy qui a lancé le sujet, ce qui a provoqué la fureur d’Olivier Thomas, le maire de Marcoussis.

Pourquoi fusionner ? « Plus nous sommes nombreux, plus nous sommes forts, d’autant qu’il va y avoir le Grand Paris à côté de nous, avec 6 millions d’habitants, explique Brigitte Puech, 1ere vice-présidente d’Europ’Essonne et maire de Ballainvilliers. Pour le moment, on trace simplement de grandes lignes, mais il faut sortir de la logique du “chacun chez soi”. »

Enfin, il semble que la Casqy ait été délaissée pour raisons politiques.