Suite studieuse du partenariat entre l’Essor de Versailles et MonVersailles : la géographie de Versailles Grand Parc ! Soit la 2nde partie du dossier « Versailles Grand Parc » (relire « Petite histoire de Versailles Grand Parc« ).

La formation de VGP doit bien sûr beaucoup à la géographie dans toutes ses dimensions : physique, humaine, administrative, politique… Les deux tableaux de notre revue n°13 de L’Essor de Versailles présentent une analyse comparée des communes en matière de vie civique et de vie sociale (voir le tableau avec toutes les communes et leurs caractéristiques).

Ces caractéristiques expliquent les rapprochements des communes en une Communauté qui, petit à petit, resserre ses liens en déléguant des compétences à l’intercommunalité.

versailles grand parc carte

Géographie physique et infrastructures de transports structurantes

On peut distinguer 3 zones dans Versailles Grand Parc :

entre la ligne de crête au nord parcourue par l’autoroute A13 et les plateaux de Satory et de Vélizy au sud, parcourues par la RN12 puis l’autoroute A86 :

. le cœur dense autour de Versailles, traversé par la RD10, la RD186 et l’autoroute souterraine A86 (ouverte complètement le 9 janvier 2011) et les lignes SNCF convergeant à Versailles Chantiers

. la plaine de Versailles à l’ouest enserrée par deux arcs urbanisés de Bailly et Noisy le Roi au nord (RD307) et de St-Cyr, Bois d’Arcy et Fontenay-le- Fleury au sud (RD11 et lignes SNCF)

la vallée de la Bièvre et le nord du Plateau de Saclay de Toussus-le-Noble à Bièvres (RD 446 et 117 et RER C).

 

Transports en commun

VGP coïncide exactement avec l’aire du réseau Phébus qui, cependant s’arrête à l’autoroute A12. L’adhésion des 3 nouvelles communes de Bailly, Noisy le Roi et Rennemoulin est motivée en partie par le désir d’une desserte par Phébus.

La SNCF dessert le sud de VGP par une étoile centrée à Versailles Chantiers avec 3 directions à l’ouest vers Chartres-Le Mans, Dreux-Granville, Mantes-Le Havre et bientôt 4 avec le tram-train de St-Germain à St-Cyr (ou Versailles) et 4 directions à l’est vers Paris-Montparnasse, La Défense, le RER C rive gauche par Invalides d’une part et par Massy et son pôle TGV d’autre part.

 

Collectivités territoriales encadrantes et structures territoriales concernant VGP

VGP est comprise dans un cadre territorial qui explique très largement sa composition :

– au sud par les deux grosses communautés d’agglomération CA de St-Quentin-en-Yvelines CSAQY et du Plateau de Saclay CAPS et la commune isolée de Chateaufort ; le « rejet » par la CASQY a joué pour l’adhésion de Bois d’Arcy

– au nord et à l’est par une multitude d’intercommunalités et trois communes isolées de Vélizy-Villacoublay, Marnes-la Coquette le Chesnay ; ces dernières devront opter entre ces EPCI et VGP à l’ouest des communes isolées sans intercommunalités, où des demandes d’adhésion à VGP se sont manifestées (Les Clayes-sous-Bois).

Par ailleurs l’Opération d’Intérêt National OIN Massy Palaiseau Saclay Versailles St-Quentin-en-Yvelines recouvre Chateaufort, 6 communes de la CASQY et 6 communes du sud de VGP : Bièvres, Buc, Jouy-en-Josas, Les Loges-en- Josas, Toussus-le-Noble, Versailles.

Enfin le périmètre d’intervention de l’Etablissement Public de Paris-Saclay EPPS inclut Le Chesnay et Vélizy-Villacoublay et VGP à l’exclusion de Bailly, Noisy le Roi et Rennemoulin.

14 communes actuelles  

et 2 futures probables

OIN EPPS
Vallée de la Bièvre
Bièvres (91) X X
Jouy-en-Josas X X
Les Loges-en-Josas X X
Buc X X
Toussus-le-Noble X X
Centre et Est
Viroflay X
Versailles X X
Rocquencourt X
Plaine de Versailles
Bailly
Noisy-le-Roi
Rennemoulin
Saint-Cyr –l’Ecole X
Fontenay-le-Fleury X
Bois d’Arcy X
VGP à 14 6 11
Le Chesnay X
Vélizy-Villacoublay X
nouveaux
VGP à 16 13

 

 

Enseignement secondaire et enseignement supérieur

Dans VGP, l’enseignement public secondaire est assuré par 12 collèges publics des Yvelines dont 5 à Versailles et Igny pour Bièvres. Les lycées sont à Versailles (5), à St-Cyr-l’Ecole (3), au Chesnay (1), à Buc (Lycée franco-allemand), à La Celle St-Cloud (3) pour Bailly, Noisy le Roi et Rennemoulin et à Massy pour Bièvres. En dépit du relâchement de la carte scolaire, les rattachements des communes aux collèges et lycées constituent des liens forts, notamment à travers les liaisons de transport en commun.

L’Université de Versailles St-Quentin-en-Yvelines UVSQ a son siège à Versailles et des implantations à Versailles, à St-Quentin et à Vélizy-Villacoublay, sans compter Mantes et Rambouillet ; la majorité de son développement se passe en dehors de Versailles et notamment dans sa principale implantation à St-Quentin. Par contre, Versailles rassemble trois écoles supérieures (Paysage ENSP, Architecture ENSAV et Parfums ISIPCA) et la majorité des classes préparatoires ainsi qu’un centre du CNAM.

 

Circonscriptions électorales des députés et des conseillers généraux

VGP est représentée par 4 députés des Yvelines (Versailles nord-Viroflay et Versailles sud-Vélizy, Le Chesnay-St-Nom-la-Bretèche, St-Cyr-Trappes) et par le député d’Orsay-Bièvres. Elle a 10 conseillers généraux : 3 pour Versailles et la Bièvre, 2 pour Le Chesnay et St-Nom-la-Bretèche au nord, 2 pour Viroflay et Vélizy à l’est, 2 pour St-Cyr et Montigny à l’ouest et Bièvres pour la commune de Bièvres.

 

Equipements culturels et sportifs

VGP possède 3 théâtres, 4 cinémas, 5 écoles et conservatoires de musique et 4 piscines.

 

Zones d’activité économiques

Voir notre article sur le développement économique dans le numéro 13 de notre revue L’Essor de Versailles