valérie pécresse législatives 2012 yvelines versaillesIl faut dire qu’elle est plutôt sensible au sujet : députée des Yvelines et ancienne ministre de l’Enseignement supérieur, c’est Valérie Pécresse qui est à l’origine de la loi LRU, destinée à autonomiser et donc à moderniser les universités françaises.

Suite à la mauvaise gestion de l’UVSQ, Valérie Pécresse a décidé de piocher dans sa réserve parlementaire pour compléter les 300 000 euros nécessaires au renouvellement du fonds de la bibliothèque. Elle a aussi demander le même geste aux 17 parlementaires du département.

Selon la députée, l’université de Versailles doit réaliser d’énormes efforts afin de redresser la barre.

Voir la liste des donateurs
(pour l’instant, l’autre depute versaillais n’y figure pas encore)

 

Lire la lettre de Valerie Pecresse à Francois de Mazieres