Une femme de 57 ans, originaire de Bougival, a été fauchée et tuée lundi dernier place Hoche vers 14h30 par un poids lourd qui bifurquait.

Le conducteur, dont l’alcoolémie s’est révélée négative,  a indiqué aux policiers qu’il se trouvait dans un angle mort au moment où son camion changeait de direction.

Malgré les efforts indéniables qui ont été fait pour la sécurité de cette place (bornes de flux, suppression des places de stationnement aux angles), la place Hoche reste dangereuse, surtout au moment des sorties d’école.

Sans tomber naïvement dans le « Ya ka », il faut encore et encore réduire la vitesse, supprimer ou atténuer les angles morts, réduire les passages piétons, bref, faire évoluer les lieux.

Je pense également au bout de la rue Carnot, à l’angle de la rue des Réservoirs, dont le passage piétons et le virage coupé représentent de vrais dangers. D’autant plus que les 11 et 13 vont prochainement accueillir de nouveaux habitants d’ici quelques mois.

Malheureusement, il faut toujours attendre l’accident pour que la mairie se décide à sécuriser un endroit, comme devant l’école Carnot.