La décision (prise par le maire dans le cadre de sa délégation de compétences) date du 17 mars 2014 mais elle n’en reste pas moins cocasse. La ville de Versailles a demandé à la société Education et Prévention Canines de veiller au respect des règles de conduite sur les voies versaillaises. Coût de la prestation : 42 000 € par an !

Est-ce bien utile ? Versailles n’est pas envahie de crottes de chiens tous les deux mètres et les chiens errants sont plutôt rares. Je trouve même que depuis une dizaine d’années, les propriétaires canins ont nettement amélioré leurs comportements (souvenez-vous des petits cadeaux laissés au pied de votre porte).

D’autre part, dans une ville à faible budget comme la nôtre, ces 42 000 € auraient pu servir à autre chose.

Enfin, n’est-ce pas à la police municipale de sensibiliser et de verbaliser les propriétaires contrevenants ?

Vive la dépense publique !

delib-chien-citoyen