Sidérant. L’info est tombée après la publication d’une enquête commandée par la ville de Versailles : 6 millions de touristes se rendent chaque année à Versailles, mais se contentent uniquement du château.

touristes versailles tourismeTrêve de plaisanterie : cette étude a été réalisée sur un échantillon de 2 914 touristes individuels de plus de 18 ans. Ils en ressort que 68 % sont des étrangers, dont 10% d’Américains, 8% de Chinois 6% de Canadiens, 4% de Brésiliens et 2% de Belges. Parmi les Français : 64% de provinciaux, 24% de Franciliens et 12% de Parisiens.

98% visitent le château, mais 8% visitent Saint-Louis, 5% Notre-Dame et 11% à faire des achats en ville.

Conclusion du maire : ils sont trop peu nombreux. Il faut donc les séduire et les attirer.

Ca valait donc « le coup de payer une étude ». Ca fait 40 ans que cette situation est connue, sans compter les statistiques du château et les études déjà réalisées par l’Office de Tourisme. Celui-ci d’ailleurs a à sa tête deux grands professionnels du tourisme, Alain Bertet et Guillaume Bacquet, que le professionnalisme et l’expérience ont depuis longtemps conduits à cette conclusion. Discutez avec eux, vous verrez qu’ils connaissent leur sujet sur le bout de doigts ?

Alors pourquoi cette étude ? Et pour quel coût ?

« Nous allons ajouter des circuits de visite et mettre davantage en avant nos atouts, comme le musée Lambinet, la salle du Jeu de paume ou le potager du Roi. Cette étude nous démontre aussi que nous devons avoir des choses nouvelles à proposer aux visiteurs. Ce sera bientôt le cas avec l’ouverture de la cour des Senteurs, à laquelle se sont associées des marques prestigieuses comme Lenôtre », ajoute François de Mazières, qui apporte la réponse à la 1ère question : défendre ses choix, à un an des élections municipales. Bien joué 😉