gérald van der kemp versailles conservateurPour ceux qui ne connaissent pas l’ancien conservateur en chef du château de Versailles, je les invite fortement à parcourir la page Wikipédia qui lui est consacrée. Les autres savent déjà qu’il fait partie des sauveurs de Versailles, au même titre que Nepveu ou Nolhac. Si le premier a deux avenues (une Nord et une Sud qui délimitent la place d’Armes) et le second une (minuscule) rue et un collège, Gérald Van Der Kemp (1912-2001) n’a rien.

C’est donc une injustice que la municipalité devrait réparer en lui trouvant une rue ou une place (j’attends vos suggestions !), voire le département des Yvelines en lui choisissant un collège (Clagny, par exemple, est le seul collège public de Versailles à ne pas porter le nom d’une personnalité).

Gérald van der Kemp fut conservateur en chef du château de Versailles de 1953 à 1980, période pendant laquelle il travailla sans cesse à la rénovation du château, notamment les appartements royaux et les Trianons, mais aussi à la chasse aux financements extérieurs en lançant le mécénat et aux soutiens politiques (De Gaulle et Malraux). A son arrivée, l’état du domaine était déplorable et l’urgence de le sauver réelle.

Van Der Kemp fut également un des sauveurs du domaine de Monet à Giverny.