C’est l’événement de ce début d’année : le centenaire café-théâtre du 2, rue Jean Houdon, (créé en 1911 et ex-C2L) va rouvrir ses portes dans quelques jours. Son nom ? La Royale Factory, et MonVersailles est partenaire de cette nouvelle salle spectacle qui, j’en suis sûr, va faire un carton ! Jazz, one-man show, spectacles pour enfants , il y en a pour tous les goûts, et à des prix tout petits.

royale factory café theatre versailles yvelinesCertains d’entre vous ont du râler d’avoir mis deux heures pour aller assister à un spectacle à Paris, sans compter le prix du parking :/. Bonne nouvelle : c’est désormais terminé ! Le café-théâtre, la Royale Factory, ouvre ses portes le 24 janvier avec un concert de jazz argentin.

C’est quoi exactement, ce nouveau concept à Versailles ?

L’objectif est d’offrir un lieu dans un esprit dîner-spectacle en plein coeur de Versailles, dans une salle de spectacle d’environ 200 places, où l’on peut boire et manger autour d’élégants guéridons, tout en assistant à du théâtre, des one-man-show ou des concerts.

royale factory café theatre versailles yvelines

Ainsi, vous découvrirez ces prochaines semaines :

> les célèbres humoristes « Les Versaillais« , qui ont cartonné partout en France

> le délicieux et suave jazz argentin de Santos Chillemi

> la pop romantique de Manolo et les Biscuits

> la célèbre voix versaillaise Anne-Marie Guedry reprendre du Gershwin

> la danse contemporaine de Cabaret d’Hiver

> les Très Chers Fantômes, spécialement « réservés » aux enfants

> ou encore les délurées Cruellas

La programmation de la Royale Factory se veut éclectique et diversifiée, et ouverte à tout le monde, à tous les horaires, que ce soit un dimanche après-midi, un soir ou juste en sortant du boulot.

Pour les littéraires, la salle propose aussi des soirées littéraires avec l’association Paroles d’Encre, autour d’un pays. Au menu : un auteur, un dîner, une musique. L’Ouzbékistan, le Turkménistan, l’Italie et le Liban sont au programme.

royale factory café theatre versailles yvelines

La Royale Factory, fondée entre autres par les dirigeants du restaurant-billard le Montbauron, aura comme partenaires :

– le Conseil général des Yvelines et son festival d’humour(s) Antigel

– le site MonVersailles

– l’association JACP

– les studios LogOdio de Pierre Jacquot

Alors, n’attendez plus et réservez dès maintenant vos places en ligne !

A peine ouvert… déjà centenaire !

1911
Monsieur Brodmann construit au 2 rue Jean Houdon un cinéma muet : le Casino-Cinéma. L’Alhambra, le Casino-Cinéma et le Pathé-Palace ouvrent tous trois en 1911.

1914
L’affaire est cédée à Monsieur Ugo Ancillotti qui est aussi le propriétaire del’Alhambra-Théâtre-cinéma de Versailles.

1921
Le Casino ferme quelques années puis reprend du service fin des années 20.

1940
Après la seconde guerre mondiale, le Casino-Cinéma devient Le Dauphin jusqu’au début des années 60.

1960
Monsieur Edeline en fait l’acquisition pour le raser et reconstruire un cinéma plus moderne qui prend comme nom le C2L .

1990
Le C2L cinéma arts et essais déménage rue Saint-Simon à la fin des années 80 et devient « le Roxane ».

2011
Reprise du flambeau, naissance de la Royale Factory !