Voici un petit rap de campagne versaillaise. C’est assez drôle, car directement inspiré des tweets de François de Misère. Soit le compositeur est le même, soit il s’en est fortement inspiré.