Dans un livret qui sera remis au ministre de l’Intérieur Manuel Valls, l’association provoiture 40 millions d’automobilistes (320 000 adhérents) dénonce les radars-pièges, ceux qui sont cachés, sans justification réelle et où la vitesse serait difficile à respecter et demande un audit sur leur implantation. L’association s’est basée sur 67 000 témoignages.

40 millions d'automobilistesEt un Versaillais a témoigné sur celui de Picardie, qui flashe au-dessus de 50 dans la descente : « Radar installé dans une descente à Versailles avec une limitation à 50km/h. Route à 4 voies. Terreplein central. A droite haie d’arbustes. A gauche aucune maison. Absolument aucun risque mais belle machine à sous. »

Je trouve le témoignage gonflé : non seulement il n’y pas de terre-plein central, mais il oublie de dire que la pente est plutôt raide et donc que cette route est vraiment dangereuse !
Vous pouvez en juger vous-même sur ce document, page 28 : et en plus, une photo illustre son propos !

Et vous, qu’en pensez-vous ?