L’ESSEC Business School signe un partenariat avec le Château de Versailles et crée la Chaire ESSEC Savoir-Faire d’Exception avec le soutien de Chanel, du groupe LVMH représenté par la Maison Dom Pérignon et Van Cleef & Arpels.

« Le luxe à l’ESSEC est à la fois une tradition et une force en plein développement. Ces nouveaux partenariats viennent renforcer une expertise clé de l’ESSEC et consolident notre position de partenaire stratégique des acteurs du luxe à l’échelle mondiale. » souligne Jean-Michel Blanquer, directeur général de l’ESSEC.

partenariat chaire universitaire chateau versailles essec chanel lvmh van cleef

transmettre et faire rayonner les arts et les metiers d’excellence

Le château de Versailles et l’ESSEC Business School s’associent afin de soutenir la transmission de l’art de vivre à la française, des savoir-faire, du patrimoine et de la création. « Le château de Versailles et l’ESSEC partagent depuis toujours le goût de l’excellence. Ce lien invisible et intemporel entre le passé et le présent que constituent les métiers d’art contribue au rayonnement de la France. C’est donc tout naturellement que nos deux institutions se sont rapprochées. » remarque Catherine Pégard, Présidente du château de Versailles.

Ce partenariat repose sur 3 axes de développement majeurs :

Renforcer les actions communes dans le domaine de l’enseignement et de la pédagogie en formation initiale et continue. Il s’agit en particulier de permettre aux étudiants et participants de l’ESSEC de participer à des activités organisées au château de Versailles, d’y effectuer des stages… Le château de Versailles et l’ESSEC développeront également des modules spécifiques pour les étudiants de l’ESSEC qui se destinent aux métiers du management de la culture et de l’art. Des « summer schools » pourront aussi être organisées en commun. Par ailleurs, les professeurs de l’ESSEC pourront travailler avec les équipes du château de Versailles sur des problématiques et réaliser des études, « business cases »…

– Le Château de Versailles devient l’un des partenaires fondateurs du Centre d’Excellence « Luxe, Art et Culture » mis en place par l’ESSEC, qui vise à comprendre et valoriser une vision responsable du luxe qui s’incarne dans l’art de vivre à la française. Le château de Versailles facilitera en particulier la rencontre des étudiants avec ses métiers, et l’ESSEC, par le biais de son Centre d’Excellence, travaillera de manière régulière sur des problématiques proposées par le château de Versailles.

Faire rayonner le savoir-faire à la française en Asie : l’ESSEC et le château de Versailles entendent contribuer ensemble au rayonnement de la culture et du savoir-faire français en Asie-Pacifique, en s’appuyant sur l’ancrage que constitue le campus Asie-Pacifique de l’ESSEC à Singapour.

La creation de la Chaire Savoir-Faire d’Exception de l’ESSEC

La signature du partenariat entre le Château de Versailles et l’ESSEC est l’occasion de lancer la nouvelle Chaire Savoir-Faire d’Exception de l’ESSEC. Ancrés dans l’histoire et expression d’un savoir-vivre séculaire, les savoir-faire d’exception, dont Versailles fut le lieu d’expression par excellence, constituent aujourd’hui un enjeu majeur pour les acteurs du luxe. Dans un environnement globalisé, ces savoir-faire demandent en effet des efforts de préservation mais aussi de valorisation pour les faire rayonner à l’échelle mondiale. Cela suppose d’innover sans cesse, pour réinventer l’héritage dont sont dépositaires ces savoir-faire, mais aussi de concevoir des modèles économiques très particuliers pour assurer leur développement.

Pour répondre à ces défis, la Maison Chanel, le groupe LVMH représenté par la Maison Dom Pérignon, et Van Cleef & Arpels apportent leur soutien à la Chaire Savoir-Faire d’Exception de l’ESSEC.

Pour Bruno Pavlovsky, président des Activités Mode de Chanel : « L’engagement de Chanel  envers la préservation des Métiers d’art, nos partenaires historiques, détenteurs d’un patrimoine culturel et artistique unique et fournisseurs privilégiés de l’industrie de la mode et du luxe, a permis la pérennisation et la transmission des savoir-faire d’excellence des différents ateliers, tout en misant sur la création et l’innovation. Cet engagement nous conduit aujourd’hui à soutenir la création de la chaire Savoir-faire d’exception de l’ESSEC. Ces savoir-faire participent au rayonnement de la France à l’étranger, il est essentiel de continuer à les développer et à les valoriser. »

« En s’associant à la création de cette Chaire ESSEC Savoir-Faire d’Exception, LVMH, leader mondial du luxe, réaffirme sa volonté de partager son goût de l’excellence avec les jeunes générations, et de leur transmettre les savoir-faire et expériences qui sont au cœur de son écosystème et qu’il contribue à pérenniser chaque jour. Son engagement s’exprime avec la maison Dom Pérignon, Maison pluriséculaire au cœur de cette Chaire, qui incarne ce savoir-faire en ce qu’il a de plus noble, de plus créatif et de plus innovant. Cette nouvelle association renforce encore le lien historique entre l’ESSEC et le Groupe, partenaires depuis 25 ans notamment au sein de la Chaire LVMH. » déclare Chantal Gaemperle, directeur Ressources Humaines et Synergies, Groupe LVMH.

« Tout au long de son histoire, Van Cleef & Arpels n’a cessé d’exprimer son attachement aux valeurs d’excellence et d’innovation. Aujourd’hui, la Maison s’engage quotidiennement afin de pérenniser les métiers de la Haute Joaillerie et de la Haute Horlogerie et d’accompagner leur évolution. C’est le sens de notre engagement dans la chaire savoir-faire d’exception de l’ESSEC. » souligne Nicolas Bos, président et CEO de Van Cleef & Arpels.

Destinée à former les managers, investisseurs, artisans et entrepreneurs, à la singularité de ces savoir-faire, cette chaire sera un espace de réflexion, de recherche, d’échange et d’enseignement. Chaque année, elle permettra notamment à une vingtaine d’étudiants du programme Grande Ecolede l’ESSEC de se former aux enjeux et à la stratégie de développement, d’acquisition, d’industrialisation, de transmission et d’internationalisation de ces savoir-faire.

La chaire aura également pour vocation de développer des programmes de recherche en lien avec ses partenaires mais aussi avec des institutions incontournables, comme le château de Versailles, qui sera associé à ses travaux. Pour Simon Nyeck, professeur titulaire de la Chaire ESSEC Savoir-faire d’exception : « La pérennisation des savoir-faire est aujourd’hui un enjeu crucial pour les maisons de Luxe. Le projet de la chaire est précisément d’apprendre aux managers à partir des savoir-faire pour entrer dans la modernité. Cela suppose de rester fidèle à un héritage et à une culture, tout en les réinterprétant et en innovant sans cesse pour les projeter vers l’avenir. »

La nouvelle Chaire ESSEC Savoir-Faire d’Exception et le partenariat avec le château de Versailles s’intègrent au Centre d’Excellence « Luxe, Art et Culture » de l’ESSEC, qui regroupe l’ensemble de l’expertise de l’institution dans ce domaine, et en particulier le MBA in International Luxury Brand Management, la Chaire LVMH, les activités de formation continues développées avec l’Université à Commerciale Luigi Bocconi. Il entretient des liens étroits avec le double-diplôme que l’ESSEC a noué en 2011 avec l’École du Louvre.»