Contrairement aux paradis fiscaux, la France est devenue pour beaucoup de Français le paradis de la taxation. Dans un tel contexte, beaucoup de Français rêvent de pouvoir être millionnaire tout en payant moins d’impôts, comme le font déjà de nombreuses stars. Et bien c’est maintenant possible à travers un nouveau jeu de société, « Offshore 5 Millions », qui vous propose de placer 5 millions d’euros sur un compte bancaire offshore en échappant aux impositions des adversaires.

Bien sûr, il faut prendre ce jeu au second degré : payez vos impôts à Versailles, sinon plus de banc oeuvre d’art !

Créé par le dagovéranien « Offshore 5 millions » est un jeu d’argent stratégique, ludique et humoristique, sous forme d’un jeu de cartes, de 2 à 6 joueurs, à partir de 8 ans, où la chance peut être renversée par une bonne stratégie. La durée moyenne d’une partie est de 20 minutes.

La plupart du temps, la victoire se joue sur les dernières cartes de la pioche. Amusement, suspense et stratégie sont les maîtres mots de ce jeu de société, qui est un peu à mi chemin entre Monopoly et les 1000 bornes.

Le but du jeu est de devenir le premier joueur à déposer 5 millions d’euros sur un compte bancaire offshore, en échappant aux impositions des adversaires grâce à l’ange gardien, au paradis fiscal et au résident suisse. Il faut attaquer les autres joueurs avec les cartes « Impôt », les ruiner avec la « Banqueroute » et renvoyer leurs attaques avec la carte « Boomerang ».

offshore 5 millions

Son créateur, Cyril de Breville, 39 ans, a commencé sa carrière dans le secteur bancaire et se destinait à devenir trader. Trouvant ce métier assez répétitif, il quitte rapidement le milieu bancaire pour devenir mannequin et acteur en 2002, année où il créé « Offshore 5 Millions » en partant de l’idée que la fuite des capitaux allait s’amplifier avec une pression fiscale qui ne cesserait Il imagine alors un jeu qui mettrait en scène plusieurs millionnaires voulant s’exiler pour échapper au fisc, en utilisant le droit fiscal international au travers des paradis fiscaux pour esquiver les impôts français. Le jeu permet en même temps d’endosser le rôle de l’état français en permettant aux joueurs par exemple de lancer un contrôle fiscal contre un adversaire.

Le jeu est alors présenté à la filiale française du célèbre éditeur de jeu de société Ravensburger. Cette dernière souhaitera l’éditer et l’enverra au siège de l’éditeur en Allemagne pour le faire retester et éditer pour une diffusion mondiale. Mais les Allemands répondront que le jeu est politiquement incorrect et surtout qu’ils cherchent plutôt un jeu de plateau qui se vend plus cher afin de produire plus de marge. Cyril de Breville décide alors de s’autoéditer et commence à commercialiser son jeu fin 2012 (juste avant que l’affaire Cahuzac n’éclate), avec ses propres économies et lance un premier tirage de 3 000 exemplaires.

Depuis novembre 2014, Asmodée est le distributeur du jeu Offshore 5 Millions pour 6 pays francophones (France, Belgique, Luxembourg, Suisse, Monaco, Québec). Une application mobile et tablette sur IOS et Android est également en cours de développement.

Le prix du jeu, qui se veut à la portée de toutes les bourses, est de 20 €. On peut le commander sur internet sur le site www.offshore5millions.com (page « commander le jeu »), et dans 70 boutiques spécialisées en jeux de société en France, au Luxembourg, en Belgique, en Suisse (une partie des points de vente sur la page « points de vente » du site internet offshore5millions.com). Le jeu rencontre déjà un franc succès auprès de ses clients.

Avec Off Shore 5 Millions, bienvenue au paradis !