Le nouveau Grand Paris, présenté par le premier ministre hier, prévoit de moderniser et d’étoffer le réseau de transport existant, notamment la réalisation de « l’intégralité » du projet de super métro automatique Grand Paris Express (GPE), qui sera financé en partie d’ailleurs par les amendes de stationnement qui passeraient de 17 € à 35 € (gloups).

societe du grand paris logoVersailles Grand Parc et le Conseil général des Yvelines n’ont pas manqué de réagir mais de façon différente. Si le premier appelle cette annonce « de la poudre aux yeux pour l’Ouest parisien« , le second avoue être rassuré et soulagé, tout en s’interrogeant sur plusieurs points.

« François de Mazières, député-maire de Versailles, estime que le projet du Nouveau Grand Paris est un projet déséquilibré qui ne tient pas suffisamment compte des enjeux de population et de développement économique. »

Retrouvez l’intégralité du communiqué de presse de Versailles Grand Parc

Particulièrement engagé sur le dossier du Grand Paris Express et du prolongement d’EOLE, et malgré les quelques velléités de suppression, le Conseil général des Yvelines est soulagé du maintien annoncé par le Premier ministre de ces deux projets d’infrastructures.

Retrouvez l’intégralité du communiqué de presse du Conseil général des Yvelines