C’est le Printemps, on se détend, on aère et on fait le ménage.

Depuis le début de la campagne électorale, certains commentateurs anonymes ont décidé de polluer MonVersailles, en postant 10 commentaires de suite, m’attaquant, m’insultant, voire fouillant dans ma vie privée et celle de ma famille.

Cette volonté de me faire la peau, que je ressens aussi les jours de marché ( ex. Michel Bancal : « Tu racontes des saloperies, je vais te poursuivre pour diffamation ! »), ne m’atteint aucunement.

Mais cette situation a fini par lasser les lecteurs. Les vrais lecteurs, ceux qui veulent s’informer et qui participent de manière constructive. Par mail, téléphone ou de visu, beaucoup m’ont avoué ne plus lire les commentaires de caniveaux, car ils sont choqués, lassés et scandalisés. Et satisfaire les lecteurs est ma seule préoccupation.

Depuis 8 ans, je m’étais fait un devoir de tout publier (dans le cadre de la loi). Naïvement, je n’ai jamais pensé que cela allait prendre cette tournure. Certains ont pris trop de liberté, cachés par des pseudos.

Comme je ne veux pas que l’image de MonVersailles en soit ternie, j’ai pris une décision : non seulement je vais faire le ménage dans les commentaires (ça va me prendre tout le week-end ;-), mais désormais, je ferai le tri.

Supporters de Mazières, Saint Sernin, Bouglé, Siméoni, Mathieu, This-Saint-Jean ou de personne, soignez votre prose, relisez-vous, car le grand ménage commence.

Et que ceux qui ne sont pas d’accord passent leur chemin.

Merci à vous et à bientôt !

menage-printemps-monversailles