Lors du scrutin public sur l’article premier du projet de loi ouvrant le mariage aux couples de même sexe, trois députés UMP ont voté pour : Franck Riester, Michel Piron et François de Mazières, député-maire de Versailles.

Si le vote du 1er est conforme à ses idées, celui des deux autres en a surpris plus d’un.

Jusqu’à ce que ces deux députés distraits rectifient : dans une mise au point, ils ont fait savoir qu’ils avaient voulu « voter contre ».