On le pressentait mais confirmation a été faite : l’ex-directeur de la communication, du mécénat et des partenariats de la ville de Versailles, rattaché au cabinet du maire, sera jugé pour harcèlement sexuel le 20 juin prochain, par le tribunal correctionnel de Versailles. En effet, quatre femmes du service de la communication auraient fait l’objet de gestes déplacés et insistants et de scènes d’exhibition.

De plus, selon des agents municipaux, le maire, des élus et des directeurs généraux auraient été alertés depuis longtemps par les femmes du service communication, mais en vain.

Depuis son départ, le service a retrouvé la sérénité.

Placé en garde à vue, il a d’abord nié, puis a avoué certains gestes, tout en les minimisant.