versailles habitatDe nombreux salariés de Versailles Habitat, l’office HML de Versailles, se sont mis en grève aujourd’hui. La raison invoquée par eux ? L’indifférence de la mairie vis-à-vis d’’un rapport de la société Technologia sur les conditions de travail et les risques psychosociaux au sein de l’entreprise.

Suite à des dépressions, des menaces, une hausse du stress et de faibles moyens, un rapport a été demandé par le CHSCT (comité d’hygiène et de sécurité au travail). Une fois rendu mi-février, ce rapport n’a pas eu l’effet attendu auprès du maire et de Michel Bancal, le président de Versailles Habitat : le maire a refusé de les recevoir et son adjoint leur a dit qu’il prendrait en compte ce rapport après… les élections.

Les salariés remettent en cause la gouvernance de Versailles Habitat, surtout depuis l’arrivée de la nouvelle direction : pression, menaces, peur, perte de confiance, démotivation. Les arrêts-maladie ont doublé en quelques années.