Dimanche dernier au matin, la rue du Général Pershing a connu une activité particulière. Profitant d’une circulation plus calme, une entreprise avait « gelé » la voie de circulation allant vers le centre ville de Versailles pour y installer un énorme camion grue munie d’une flèche impressionnante. L’objectif était d’installé une nouvelle antenne de téléphonie mobile sur le toit d’une des résidences de la rue Pershing . Cette résidence étant située sur le plus haut de la butte de Picardie, sa situation est idéale pour ce type d’équipement certainement en vue du déploiement de la 4G.

Au-delà du débat très sérieux concernant ce sujet des antennes, l’amusant est que les deux antennes placées sur cette résidence ont « remplacé » deux moulins qui eux aussi profitaient de l’altitude de la butte de Picardie pour profiter du vent. En effet avant de s’appeler « la rue du Général Pershing » en 1937 , cette route s’est appelée entre autres noms « Chemin des Deux Moulins » car à la fin du 18ème siècle, deux moulins y furent édifiés. Ceux-ci furent d’ailleurs immortalisés par Jean-Baptiste Corot dans deux de ses toiles entre 1845 et 1858.Vous trouverez plus de précisions et des photos sur le site de l’Asrieupe (www.asrieupe.org) dans son chapitre « patrimoine ».

antenne-pershing-versailles-1antenne-pershing-versailles-2