Par « glauque », j’entends le « sale », le « moche », le « sordide », le « mal entretenu », voire tout à la fois.

Notre ville regorge de tant de beautés que ces endroits nous paraissent peu supportables.

Et on se dit qu’il serait plus que souhaitable d’effacer ou d’améliorer ces endroits. Ce ne serait pas grand-chose, et en même temps déjà beaucoup.

Visionnez le diaporama ci-dessous et dîtes-moi ce que vous en pensez. Ames sensibles s’abstenir 😉