Jean-Paul Delevoye, président du CESE, s’est fait chahuter hier soir lors de sa venue hier soir à Versailles à une conférence sur la réinsertion et la récidive.

Une dizaine de manifestants anti-mariage pour tous s’était rassemblée devant l’entrée de l’UIA en scandant « Abrogation, abrogation ! » ou encore « Delevoye, démission ! ». Après avoir tenté de rentrer en force, la police nationale les a repoussés.

Ces manifestants étaient emmenés par Bruno Vercken, qui a tenté de questionner Jean-Paul Delevoye sur cette fameuse pétition qui a été déposée au CESE, mais le pauvre président ne pouvait pas tellement s’exprimer, sa voix étant couverte par les hurlements.