lycée sainte-geneviève versailles ginetteDéjà condamné l’an dernier, le père Peccoud, ancien préfet des études à Sainte-Geneviève ou « Ginette » et ancien représentant du Vatican au BIT, sera de nouveau jugé en septembre pour pédophilie, selon le Journal du Dimanche.

En 2015, il avait été condamné à deux ans de prison avec l’interdiction d’exercer pendant cinq ans une activité professionnelle ou bénévole impliquant un contact habituel avec des mineurs et l’inscription de son nom sur le fichier judiciaire informatisé des auteurs d’infractions sexuelles. Mais le jugement a été jugé trop léger par le ministère public, d’autant plus que la parole des victimes se libère.

Il comparaîtra donc devant la cour d’appel de Grenoble le 7 septembre pour atteintes sexuelles sur trois mineurs entre 1990 et 2004.