kfc versaillesLa gare de Versailles Château-Rive Gauche sentira bientôt le poulet : le tribunal administratif de Versailles a retoqué l’arrêté municipal de Versailles bloquant les travaux de KFC, le roi du poulet pas bio. Arrêté qui bloquait depuis deux ans les travaux qui vont donc pouvoir reprendre dans ce lieu convoité et juteux, devant lequel 1,8 millions de personnes passent chaque année.

Pour la justice, l’arrêté n’est pas conforme ni sur le fond ni sur la forme, parce que les travaux ont été estimés conformes à la déclaration déposée en 2013 et non retoquée par la mairie.

La mairie attendait un restaurant de qualité : avec KFC, on en est loin. Mais les touristes sont-ils condamnés à manger cher, sous prétexte qu’on est à Versailles ? Après tout, il y a déjà deux McDo  et d’autres chaînes de restauration rapide à Versailles, et cela ne dérange personne. Au contraire, cela répond à une demande.

Bon, pour ma part, je n’irai pas : rien ne vaut un poulet du marché !