this saint jean versaillesIsabelle This-Saint-Jean, tête de liste socialiste aux dernières élections municipales à Versailles vient d’être nommée à la présidence de Genopole à Evry, groupement d’intérêt public financé notamment par le conseil régional d’Île-de-France (30 %), le conseil général de l’Essonne (26,5 %) et l’État (15,7 %) et qui abrite le premier “biocluster” français dédié à la recherche en génétique et aux biotechnologies appliquées à la santé et à l’environnement

Elle remplace Thierry Mandon, démissionnaire suite à sa nomination en juin dans le gouvernement Valls comme secrétaire d’État à la Réforme de l’Etat et à la Simplification. Il était le président de Genopole depuis 16 ans.

Genopole

Genopole, c’est 19 laboratoires de recherche, 80 entreprises de biotechnologies, 21 plates-formes technologiques ainsi que des formations universitaires.

Ses missions sont :
favoriser le développement de la recherche en génomique, postgénomique et sciences associées et le transfert de technologies vers le secteur industriel
développer des enseignements de haut niveau dans ces domaines
créer et soutenir des entreprises de biotechnologie.

Visitez le site de Genopole

Isabelle This Saint-Jean

Isabelle This Saint-Jean est vice-présidente du conseil régional d’Île-de-France en charge de l’enseignement supérieur et de la recherche, universitaire de formation et de profession et docteure en sciences économiques.