phebus transport versaillesLes grévistes de Phébus vont-ils reprendre le travail ? C’est probable depuis que le juge du tribunal de grande instance de Versailles a ordonné la levée immédiate du blocus du dépôt des Mortemets par les chauffeurs de la compagnie, en grève depuis dix jours. Et c’est 500 € d’astreinte par jour pour les occupants du site.

L’avocat de l’intersyndicale a annoncé que les grévistes allaient examiner les possibilités de faire appel, voire de la continuité de faire grève.

Dès aujourd’hui, un service minimum a été mis en place sur les lignes A et B avec un bus toutes les dix minutes en heures de pointe et toutes les vingt minutes en heures creuses.

Plus d’infos sur la grève et les moyens de substitution, cliquez sur le site de Phébus