C’est loin d’être un scoop mais c’est plus important de le souligner qu’on ne le croit. En effet, depuis son gros coup de fatigue en juillet 2013 qui l’a amené à se mettre en retrait de son mandat de député, de nombreux Versaillais se demandaient s’il allait repartir pour un second mandat. C’est désormais confirmé.

C’est sa 1ère élection-bilan, celle où il doit rendre des comptes en tant que maire. Il sera alors bientôt utile de décortiquer son programme de 2008 pour un bilan. En attendant, voici son site de campagne et sa déclaration de candidature (les autres candidats sont bien évidement invités à faire de même).

francois de mazières 2014 municipales versailles

Lettre aux Versaillais : pourquoi je suis candidat

Chère Madame, cher Monsieur,

Il y a six ans, entouré de mon équipe, je vous présentais un projet pour Versailles. Un projet à la fois ambitieux et raisonné, pour servir cette ville que nous aimons tant, préserver son cadre de vie et lui offrir un nouveau dynamisme, reposant sur une gestion rigoureuse et efficace de nos finances locales.

Forts de la confiance que vous nous avez accordée, nous avons travaillé sans relâche, durant ces six dernières années, pour donner ce nouveau souffle à Versailles. Au terme de ce mandat, nous sommes arrivés, concrètement, au-delà des engagements que nous avions pris. Notre bilan, détaillé et chiffré, vous sera présenté à partir du 1er février sur le site www.demazieres2014.com.

En six ans, notre ville s’est transformée, tout en restant fidèle à elle-même, à son histoire et à son identité. Certes, beaucoup reste à faire, mais avec vous tous, nous pouvons être fiers de ce qu’est Versailles aujourd’hui :

• Une ville accueillante pour les familles, attentive aux plus fragiles, et capable d’accompagner les personnes à tous les âges de la vie ; une ville dans laquelle nous avons renforcé les moyens de la police municipale et déployé la vidéo protection pour garantir à tous la meilleure sécurité possible et lutter contre la montée de la délinquance observée au niveau national.

• Une ville dynamique, qui attire à nouveau des entreprises importantes, a réussi à maintenir ses commerces de proximité, à créer de l’activité et de l’emploi ; une ville où des projets innovants, comme la Pépinière d’entreprises, ont pu voir le jour ; une ville plus ouverte au monde universitaire, avec ses quatre nouvelles résidences étudiantes.

• Une ville dont le cadre de vie continue de s’améliorer, où de grands projets d’urbanisme viennent donner une nouvelle naissance à un patrimoine exceptionnel : le sauvetage de l’Hôpital Richaud, l’ouverture de la Cour des Senteurs, l’allée Le Nôtre qui traverse les terrains des Matelots-Mortemets, l’aménagement de l’avenue de l’Europe et la création du jardin et du passage des Etangs Gobert, étapes essentielles de la réorientation du projet des Chantiers.

• Une ville nature, qui a fait dans les dernières années des choix inventifs et efficaces, au point d’être reconnue aujourd’hui, au niveau national, comme une ville exemplaire en matière de gestion écologique de ses espaces verts et de développement des circulations douces.

Tout cela, nous l’avons fait avec le souci constant de limiter le plus possible la pression financière sur les Versaillais, de maintenir la dette à un niveau très faible, malgré la diminution des financements de l’Etat et l’augmentation des charges qui ne cessent de peser plus lourd sur les communes.

Au terme de ce mandat, avec toute mon équipe, je voudrais vous remercier encore de votre confiance : pendant ces six années de travail intense, nous n’avons cessé d’aller à votre rencontre, dans chaque quartier de Versailles, et nous avons été portés par vos attentes, vos idées, votre exigence, et votre passion pour cette ville qui nous réunit.

Jusqu’à la fin de notre mandat, nous nous sommes consacrés pleinement à la mission que vous nous aviez confiée. Une nouvelle page s’ouvre aujourd’hui, à l’approche des élections municipales : je viens me présenter à vos suffrages pour donner une suite à l’aventure commencée ensemble en 2008.

Si vous nous renouvelez votre confiance, je souhaite poursuivre, avec mon équipe, le travail que nous avons entrepris au service de notre ville.

• Parce que l’histoire d’une ville comme Versailles s’écrit dans le temps long, et que les grands projets que nous avons initiés doivent être poursuivis de façon cohérente pour apporter tous leurs bienfaits à notre vie quotidienne.

• Parce que, dans la situation de notre pays, la bonne gestion de notre ville va devenir de plus en plus exigeante, mais aussi de plus en plus nécessaire pour protéger les foyers si durement touchés par la crise économique.

• Parce que j’aime profondément cette ville, que j’ai réuni pour la servir une équipe compétente, issue des différents quartiers de notre ville, et que nous voulons continuer de travailler pour construire avec vous un avenir qui soit à la hauteur de son histoire.

Chers Versaillais, cette élection sera un rendez-vous important. D’ici le dimanche 23 mars, premier tour des élections municipales, je veux d’abord vous rendre compte avec mon équipe de façon précise, détaillée et chiffrée de notre bilan. Ce premier acte de la campagne sera l’occasion de continuer d’échanger avec vous sur les orientations qui vous semblent aujourd’hui prioritaires.

Viendra ensuite le deuxième acte, au cours duquel je vous présenterai les nombreux projets que je souhaite vous proposer afin de poursuivre notre action, et pour répondre toujours mieux à vos attentes et à vos préoccupations. Nous avons encore beaucoup à faire pour continuer à écrire, pour vous et avec vous, le futur de notre ville !