Suite à la polémique du festival du Potager du Rock qui a annoncé sa dissolution faute de moyens, la mairie a apporté sa réponse, que vous trouverez dans les deux PDFs ci-dessous.

Le premier est une lettre d’Emmanuelle de Crépy, adjointe à la culture, à la ministre de la Culture, lui notifiant la mise à disposition de lieux comme la chapelle Richaud pour des événements théâtraux.

Le second est une lettre d’Emmanuelle de Crépy au président du Potager du Rock, lui proposant de se produire dans les bars et les maisons de quartier.