pink floyd concert evrsaillesAh qu’il est loin le temps des grands concerts versaillais ! Mais je vous parle d’un temps que les moins de 20 ans… bref, à force, c’était devenu une tradition, un passage obligé : les Pink Foyd, Jean-Michel Jarre, Cerrone, le live Eight place d’Armes ; on y rajoutera Rod Stewart à Montbauron, Tina Turner pièce d’Eau des Suisses et la Versailles Touch au bassin d’Apollon.

Mais depuis plus rien. Je n’avais pas bien compris l’argument de Jean-Jacques Aillagon après 2007 : « à cause de la statue de Louis XIV, les concerts ne pourront plus avoir lieu« . Mais en quoi la statue gêne t-elle sur une aussi grande place ?

Et d’autres lieux existent : le stade Montbauron, la pièce d’Eau des Suisses, l’Etoile Royale, les Mortemets…

Quelle autre ville en France présente autant d’avantage que la nôtre (à part Paris bien sûr) :
– une renommée mondiale
– une immense place avec peu de riverains
– une proximité avec Paris
– des transports
– des élus accros à l’électro (je blague)
– et surtout un château royal digne des rois du rock ou de l’électro !

Imaginez quelques instants… Indochine (Nicola Sirkis est Versaillais), Bruce Springsteen, U2, les Stones, Muse, ACDC, Phoenix, Guetta, Stromae…

Allez, on y croit !

pink floyd concert evrsailles

'Et si...'

J’inaugure aujourd’hui une série d’articles, classés dans la catégories « Et si… », qui me permettront, à titre purement individuel, de rêver. De rêver pour Versailles, mais de rêver en grand et en (si) possible. Peut-être rêve-je trop pour cette ville, mais si on me pardonne cette adaptation, « le monde appartient à ceux qui rêvent trop ».

Si vous aussi, vous avez un rêve pour la ville, n’hésitez pas à m’en faire part.