Le parfum

A l’exemple d’un « bouquet aux mille fleurs », chef-d’œuvre olfactif du XVIIIe, la Reine nous emporte dans un univers d’élégance modernisée.

Passionnée d’histoire et de parfums, Elisabeth de Feydeau (elle est notamment l’auteur de Jean-Louis Fargeon, parfumeur de Marie-Antoinette, Perrin, Paris 2005), s’est naturellement intéressée au parfum que le parfumeur Jean-Louis Fargeon aurait pu imaginer pour sa célèbre cliente, la reine Marie-Antoinette. Elle a donc composé, avec Alexandra Monet, parfumeur chez Drom, l’Eau de parfum Rêve de la Reine.

Elle est précieusement contenue dans un flacon bulle en verre laqué or, orné d’une sérigraphie blanche et couronné d’un vaporisateur à poire, afin de rendre la gestuelle parfumée plus raffinée.

Notes de Tête : bergamote, petit-grain, mandarine, poivre rose

Notes de Cœur : galbanum, rose de Mai (essence et absolu), iris

Notes de fond : cèdre, santal, benjoin, patchouli, fève tonka, musc framboise

Rêve de la Reine sera disponible en 100 ml dès le mois de septembre, au prix de 119 €

reve de la reine parfum feydeau

noel baroque bougie versailles feydeaula bougie

Arty Fragrance by Elisabeth de Feydeau interprète Noël au XVIIIe dans sa nouvelle création : Noël Baroque. Cette bougie vous convie à la célébration magique de cette fête traditionnelle, en compagnie de la reine Marie Lezinska, épouse de Louis XV, qui lança en 1738 la mode du sapin de Noël au château de Versailles.

La tradition des premiers sapins illuminés est lancée en France. Des chandelles souples sont nouées autour des branches. Les intérieurs baroques resplendissent de mille feux et l’odeur du sapin envahit les riches demeures. Au pied du sapin, cheminées allumées, marrons chauds et fruits confits réconfortent les cœurs, au beau milieu de l’hiver, le soir de Noël.

Notes de Tête : cardamone, cyprès, pin

Notes de Cœur : encens, santal, cèdre

Notes de fond : gaäc, labdanum, aiguilles de pin

Noël Baroque sera disponible en 180 g dans la collection Baroque au prix de 49 €

Arty Fragrance by Elisabeth de Feydeau contribue, par un mecenat, a la restauration du chateau de Versailles