alphabet colibris versailles film éducationLe Ciné-club des Colibris de Versailles poursuit avec succès son cycle de projections. C’est sur le thème de l’éducation que la prochaine séance offrira de réfléchir, au travers du film « Alphabet » du réalisateur autrichien Erwin Wagenhofer. Le titre même du film veut nous inciter à trouver un nouveau langage pour développer de nouvelles conceptions en matière d’éducation, changer notre relation au monde et comprendre que la coopération rapporte bien plus que la confrontation.

Ce film remet, en effet, en cause un système éducatif axé sur la compétition et les résultats quantitatifs, au détriment des capacités cognitives et imaginatives des enfants ou des jeunes. La réflexion d‘Erwin Wagenhofer sur l’éducation lui est venue d’un constat alarmant : ce sont des personnes formées dans les meilleures universités ou grandes écoles qui amènent le monde au bord du gouffre, que ce soit dans les domaines de la production alimentaire, de la finance ou de l’éducation.

Pour lui, le mot « éducation » est d’ailleurs inapproprié et devrait être remplacé par un mot comme « relation », lequel a pour fondement la confiance, ici dans les dispositions spontanées de l’enfant, donc de l’être humain qu’il sera tout au long de sa vie. Et il convient de ne surtout pas détruire, avec l’enseignement des techniques culturelles – lecture, écriture, arithmétique, la disposition primordiale de l’enfant à jouer pour apprendre, car la vraie culture ne peut s’acquérir que par soi-même.

Erwin Wagenhofer, pour qui une excellente éducation consisterait à se faire une idée du monde et y trouver sa place, résume ainsi la différence entre éducation et formation : elle réside dans le fait qu’avec une formation on peut apprendre une langue étrangère, mais que celui qui a une éducation a peut-être des choses à dire…

Projection et débat vendredi 24 février à 20h15 au Cinéma Roxane

Voilà bien matière à réflexion et échange !

Infos/réservations : https://www.cinema-roxane.fr/reserver/F69881/