pouce-en-basJe souhaite vous faire part de 3 tout-petits sujets qui m’ont fait sourire, mais qui illustrent néanmoins de curieuses façons de faire de la mairie de Versailles.

1. Le communique de presse commentaire

Dans 99% des cas, quand je reçois une demande de mise en ligne, je reçois un communiqué de presse ou un texte, puis je décide de sa publication ou pas. Cette demande s’accompagne en général d’un « bonjour » et d’un « cordialement » ou d’un « merci ».
Mais pas pour la mairie de Versailles : celle-ci, au lieu de s’embêter à m’écrire et à attendre ma réponse, est passée directement par la case commentaire pour publier un communiqué de presse. Petit conseil au service presse : envoyer un communiqué de presse n’est pas synonyme de poster un commentaire 😉

2. Des redirections douteuses

Un ami m’a fait part d’une redirection web curieuse. Cliquez sur www.mon-versailles.fr, et vous serez surpris.

3. Pourquoi l’anglais quand il y a le francais ?

Là, c’est Versailles Grand Parc qui envoie à tous ses contacts presse un mail invitant ses destinataires à bien noter une date prochaine sur leurs agendas. Quelle ne fut pas ma surprise de découvrir l’objet du mail, pensé et écrit par Madame Revillon d’Apreval : « SAVE THE DATE » (et en majuscules !). Il est vrai que « date à retenir« , « notez la date » ou « à vos agendas« , c’est nettement plus ringard.