Dans le cadre du Mois de l’économie Solidaire, la Ville de Versailles accueille une conférence-débat sur l’épargne solidaire en présence de François de Mazières, Député-Maire de Versailles, Bernard Devert, Président fondateur d’Habitat et Humanisme, de Bernard Usquin, Président d’Habitat et Humanisme Ile-de-France et François de Witt, Président de Finansol. Ils expliqueront comment l’épargne solidaire peut lutter efficacement contre le mal-logement.

A cette occasion, plusieurs réalisations menées par Habitat et Humanisme à Versailles seront présentées et notamment les projets à venir, avec Corinne Bébin, maire adjoint de la ville :

– L’immeuble Edouard charton qui sera réhabilité pour y créer des logements sociaux

– Le projet Lépine Providence, un projet solidaire et intergénérationnel d’établissement d’accueil et de services pour personnes âgées dépendantes

– La pension de famille de Versailles

conférence épargne solidaire versailles

Le 21 septembre dernier, la Ville de Versailles et l’ensemble de ses partenaires annonçaient la création d’une société coopérative d’intérêt collectif (SCIC) en vu de la réalisation d’un nouvel établissement d’accueil et de services pour personnes âgées dépendantes. Baptisée Solidarité Versailles Grand Age, il s’agit de la première société coopérative de France dans laquelle un CCAS s’investit dans le domaine de la dépendance. Cet équipement de nouvelle génération sera le premier du genre créé grâce à l’apport de financements publics et privés.

Véritablement inscrit dans une dynamique de territoire, ce projet solidaire vise aussi à associer les Versaillais au financement de l’opération de construction par le biais d’une souscription à Entreprendre pour Humaniser la Dépendance.

A propos d’Habitat et Humanisme

L’association Habitat et Humanisme agit depuis plus 25 ans en faveur des mal-logés. Couvrant 64 départements en France, elle permet aux familles et personnes seules, en difficulté, d’accéder à un logement décent à faible loyer, et de bénéficier d’un accompagnement favorisant une véritable insertion. L’association privilégie les quartiers «équilibrés» afin d’instaurer une mixité sociale dans les villes. Pour financer son action, Habitat et Humanisme a développé une gamme de produits d’épargne solidaires qui permettent à chacun de devenir un acteur d’une économie de partage.