hack king design chateau versaillesParallèlement à l’exposition «18e du design», le château de Versailles lance un concours de « hacking » du mobilier du XVIIIe siècle. La célèbre commode de Louis XIV créée par l’ébéniste Boulle, pièce maîtresse de l’exposition, a été scannée en 3 dimensions pour être aujourd’hui réinterprétée par des designers.

A partir du mercredi 10 décembre 2014, date du lancement du concours, le fichier numérisé Haute Définition du meuble sera accessible aux étudiants et professionnels du design qui souhaitent participer via le site www.hackkingsdesign.com

En quoi consiste le défi ? Les designers sont invités à se réapproprier le mobilier de l’époque en utilisant les techniques de modélisation et d’impression en 3D au maximum de leur capacités actuelles. Une autre manière de montrer que le XVIIIe d’influencer les créateurs d’aujourd’hui et de demain.

Les adaptations les plus audacieuses du chef-d’oeuvre d’André-Charles Boulle pourront être proposées. Un jury composé de personnalités issues du monde du design et de l’architecture choisira 5 créations de designers professionnels et 5 créations d’étudiants designers. Les 10 modèles retenus seront ensuite soumis au vote des visiteurs de l’exposition et des internautes sur le site www.hackkingsdesign.com

l’impression 3d en direct

Du 16 décembre 2014 au 4 janvier 2015, le château de Versailles, en partenariat avec le constructeur d’imprimantes 3D BigRep, propose d’imprimer en direct au Château et en taille réelle la commode Boulle dans son design originel. Cette démonstration, proposée à l’entrée de l’exposition, permettra de lancer le concours de design et de faire cohabiter dans un même espace et comme des outils complémentaires les savoirs-faire traditionnels des étudiants de l’École Boulle et la technologie d’impression 3D.

La technologie Bigrep

Alors que la plupart des imprimantes 3D du marché sont limitées à un volume d’impression d’environ 30 cm, l’imprimante 3D BigRep ONE.2 est la plus grande machine existante. Elle ouvre de nouvelles portes à l’impression 3D et permet de construire des produits d’un volume atteignant 1,3m3.

Pour imprimer des objets aussi larges, la BigRep est construite sur un châssis aluminium pour assurer fiabilité et robustesse. Elle comporte deux extrudeurs et permet d’imprimer à partir de nombreux plastiques. La résolution atteint une épaisseur de couche minimale de l’ordre de 100 microns pour s’adapter à n’importe quelle taille d’objet.

imprimante 3d bigrep versailles

Caracteristiques techniques

Volume maximum de production : 1060mm x 1070mm x 1105mm (ca. 1.3 m3)
Résolution : 200 micron – 1 mm
Méthode de fabrication : FFF 3D Printing
Matériau d’impression : PLA (plastique biosourcé)