casse-toi, pv, con sarkozy, cocktail, games, depenoux En 2011 paraissait le jeu « Casse-toi pov’ con » pour rire des candidats politiques et de la phrase désormais culte lâchée par Nicolas Sarkozy. Au salon de l’agriculture en 2008, cette réplique fut prononcée par le Président en réponse à une personne refusant sa poignée de main et déclarant : « Ah non, touche-moi pas ! Tu me salis ! »…

Vendu à plus de 30 000 exemplaires pour offrir, par curiosité ou pour se moquer, le jeu, créé par la société versaillaise Cocktail Games, a fait sensation avant et après les élections présidentielles de 2012. Aimé ou décrié, c’est assurément lorsqu’on empêcha l’illustrateur de donner une séance de dédicaces au festival de jeux de Saint-Apollinaire (21), afin de ne pas prendre le risque de déplaire à l’équipe municipale, que la presse réagit en parlant de censure.

Un mandat plus tard, en 2016, voici la sortie du nouvel opus : « Casse-toi pov’ con, c’est reparti pour 2 tours » !

casse-toi, pv, con sarkozy, cocktail, games, depenoux

LE PRINCIPE DU JEU

En 15-20 minutes, jouez entre amis ou en famille à ce jeu d’observation et de rapidité simple et fun. Chaque joueur choisit en début de partie un candidat (François, Nicolas, Cécile, Alain, Christiane…) indiquant sur sa carte les portraits des électeurs amis et opposants pour son parti. Pour accéder à la plus haute fonction, il faut multiplier les bains de foule tout en évitant de croiser trop de « fâcheux » réfractaires à ses idées politiques.

En savoir plus, cliquez ici !