Les candidats vont commencer à tenir leurs première réunions publiques et, si mon emploi du temps le permet, je tâcherai de m’y rendre afin de vous écrire un compte-rendu.

Hier Benoît de Saint-Sernin a tenu une réunion publique à la Royale Factory, en présence de Denis Payre, le président-fondateur de Nous Citoyens. La salle était remplie, et tout le monde n’a pas pu rentrer. Après les discours de Thibault Mathieu et de Denis Payre, le candidat de Versailles Nous Rassemble a pris la parole. Voici ces principaux propos :

– « Ca fait 20 ans que je suis déçu par les politiques qui cumulent et font des carrières politiques et François de Mazières en fait partie« .

– « J’attendais le nouveau souffle, il n’est jamais venu ».

– « Nexity et Unibail, les deux opérateurs du projet Chantiers, demandent chacun près de 35 M€ de dédommagement si le dossier n’avance pas. Il est inacceptable que le dossier traîne depuis 5 ans et que le maire attende avril pour annoncer ces montants aux Versaillais. »

– « En 2015, si rien n’est fait, le Cyrano risque de disparaître« .

– « 4 projets d’accueil des entreprises n’ont pas vu le jour : Pion, Satory, Chantiers et Saint-Louis. Rien n’a été fait« .

– « Il faut donner à la ville ses lettres de noblesse en organisant de vrais projets touristiques, culturels et solidaires. Je compte proposer aux Versaillais de grandes opérations touristiques, comme des dîners-spectacles, à la place du parking de l’Europe et en utilisant la Grande Poste« .

– « Je compte améliorer les relations avec le château grâce à la présence sur ma liste de l’ancien administrateur, Christophe Tardieu« .

– « Je ferai construire un tunnel entre la rue de l’Indépendance américaine et le stand de tir, afin que la cicatrice de la route séparant le château de la Pièce d’Eau des Suisses soit effacée ».

– « Vous découvrirez toutes nos idées au fur et à mesure de la campagne, et vous serez surpris.« 

Enfin, une petite chorale venue de Bernard de Jussieu a entonné une Marseillaise émouvante et très applaudie.

Pour les autres listes, un café-politique est organisé par Fabien Bouglé et Versailles Famille Avenir le lundi 10 février à l’Hélios Pub à 20h30, et François de Mazières une réunion publique le mercredi 12 février à l’UIA à 20h30.