franca bilinskyJe remercie M. Guerrier d’accueillir sur son blog l’avis de recherche qui suit, qui de prime abord pourra sembler étrange à certains, mais qui – je m’empresse de le dire – est tout à fait innocent.

En 1936, ma future grand-mère maternelle, Franca, née à Catane (Sicile) en 1918, épouse en Italie un Russe émigré de dix-huit ans son aîné – Boris Bilinsky, mon futur grand-père maternel – œuvrant dans le cinéma, puis rentre avec lui en France où il est installé depuis les années vingt.

À l’automne 1939, la naissance d’un bébé (ma future maman) approchant, le couple revient à Catane, où le père de Franca est un chirurgien connu et possède une clinique où il est prévu que le bébé doit naître. Après la naissance en décembre, la famille ne peut revenir en France, la guerre ayant été déclarée, mais Boris retrouve rapidement à travailler à Rome dans le cinéma et le ballet, milieu où gravitent beaucoup d’autres émigrés russes (Alexandre Volkoff, Pietro Schiaroff…).

franca bilinsky versaillesAprès la mort prématurée de mon grand-père au début de 1948, Franca et sa petite fille restent en Italie, où elles ont désormais plus d’attaches et de soutien qu’en France, alors qu’un retour au nord des Alpes avait été prévu dès après guerre.

Dans la perspective du retour en France de la famille, un peintre italien de leurs amis intimes avait fait un portrait de ma future grand-mère et le lui avait offert en souvenir.

C’est ce portrait que je recherche. Ma grand-mère et sa fille rentreront finalement en France en 1953. J’ai la preuve que le portrait restera dans la famille encore environ vingt-cinq ans, et je pense qu’il est toujours à Versailles (où je suis moi-même né en 1967).

Ce que j’espère, c’est que ses propriétaires prendront contact avec moi – éventuellement, s’il est d’accord, par l’intermédiaire de M. Guerrier –, car je prépare depuis de nombreuses années un livre sur mon grand-père où je voudrais voir figurer ce portrait. Je signe cet avis en ajoutant à mon patronyme celui de ma mère, nom d’usage que j’utilise dans le cadre de mes recherches sur Boris Bilinsky : René Clémenti-Bilinsky.

René Clémenti-Bilinsky