Pour moi, c’est l’avenir de l’automobile. Quand les centres urbains se surdensifient et les voitures non-polluantes tardent à arriver, la désindividualisation automobile est inévitable. L’Autolib’ en est la 1ère étape.

Le Chesnay sera la 1ère ville des Yvelines à s’en doter et il faut saluer une initiative visionnaire et salutaire. Au Printemps prochain, une soixantaine de véhicules seront à la disposition des Chenaysiens.

A quand Versailles ? D’autant plus que ce genre d’initiative devrait être appuyée par les intercommunalités. Je vois mal Versailles refuser l’Autolib’, surtout depuis qu’elle s’est autoproclamée ville propre et qu’elle n’a toujours pas réussi à régler son problème de circulation.

Voir la carte des stations existantes

autolib le chesnay yvelines